Blog

5 points clés avant l’achat d’un DAC audio

Ecrit par Thierry

5 points clés à considérer avant l’achat d’un DAC audio

Les modèles de DAC sont aujourd’hui très nombreux sur le marché. Avant l’achat d’un convertisseur, certains critères doivent être considérés pour définir votre choix sur le DAC qui répondra le mieux à vos besoins.

Je viens alors partager avec vous les points essentiels qui vous serviront de guide pour votre achat de DAC.

1 – La lecture de son du DAC

Pour définir la capacité de lecture d’un DAC, il faut se baser trois éléments essentiels :

La fréquence d’échantillonnage

La fréquence d’échantillonnage est un codage qui décrypte les signaux sonores numériques lors de leur conversion en analogiques. A partir du taux retenu pour un DAC, il est facile de connaître la rapidité de lecture du son par le DAC, mais également la précision du son que ce dernier aura converti. En d’autres termes, en vous basant sur la fréquence d’échantillonnage, vous pourrez, même sans avoir testé le produit, définir la puissance ainsi que la clarté du rendu sonore qu’il accordera. Notez que cette fréquence se mesure en Kilohertz et plus le taux sera élevé, plus le son audio sera pur et original.

La résolution

La résolution s’associe avec la fréquence d’échantillonnage pour permettre d’évaluer la qualité sonore d’un convertisseur DAC. S’affichant en bits, elle propose de détailler la capacité de traitement des signaux par un DAC.  Lorsque vous effectuez votre sélection d’appareils, vous devez vous assurer que cette résolution soit d’un minimum de 16 bits en accord avec un débit de 48 kHz pour une lecture sans bavure des CD. En vous référant à votre besoin d’un convertisseur et amplificateur de son, idéalement, optez pour un DAC à débit natif de 192 kHz à 24 bits qui renvoie des sons très identiques à ceux enregistrés en studios, mais aussi pour anticiper une utilisation standard de votre DAC. Il est aussi possible de penser à l’achat d’un DAC avec une plus grande résolution de 32 bits 384 kHz. Cette puissance maximale offre une lecture de tous types de sons émanant de tous les types de supports.

La distorsion harmonique

Contrairement aux fréquences d’échantillonnage et résolution, la distorsion harmonique doit présenter un très faible pourcentage. Cette dernière rapporte le taux de déformation qu’un convertisseur DAC renvoie lors de la conversion, et par ailleurs dans tout le circuit entre le support de lecture initial et le support récepteur du son. Pour renvoyer un son correct, le taux de distorsion doit compter au maximum un pourcentage de 0,05% est idéal.

2 – Le système de connexion du DAC Audio

Une fois convaincu de la qualité sonore du DAC, il faudra vous assurer de la compatibilité de son système avec le support où vous allez le brancher. Car là encore, nous rappelons que les systèmes de connexion existent sous plusieurs formes : Windows, Hi-Fi avec amplificateurs, enceintes comme les enceinte colonne, wifi… Dans le cas d’incompatibilité, vous devrez acheter avec votre DAC un pilote comme ASIO permettant une parfaite liaison et une utilisation sans contraintes. Ainsi, pour ne pas devoir subir la complexité de plusieurs branchements, choisissez un DAC qui soit compatible avec votre support.

3 – La qualité de votre support

Toujours dans la même intention de faciliter la conversion de vos fichiers musicaux, et de votre satisfaction quant à la qualité sonore obtenue grâce au DAC, lors de votre achat, prenez en considération la qualité de votre support Audio pour déterminer avec précision les besoins d’amplification dont vous nécessiterez de votre DAC.

Préférez les DAC avec des fonctionnalités Haute résolution, notamment avec les certifications comme Hi-Res en plus de la lecture des fichiers classiques comme les CD et des formats comme ALAC et FLAC.

Le DAC ne transforme pas la qualité de son mais l’amplifie sans changer le son d’origine, raison pour laquelle il devient important de se référer à la qualité du son de votre support pour connaitre les critères recherchés pour votre DAC.

4 – Les connectiques

Pour acheter votre DAC USB, n’oubliez pas de vérifier les connectiques qui vont vous permettre le branchement avec votre système Audio. Généralement, les amplificateurs sont munis d’entrées analogiques connectées à la sortie du DAC. Cependant, les entrées analogiques sont absentes sur certains modèles d’amplificateurs et sont remplacés par des entrées RCA. Ceux-là conviennent à des DAC avec sorties RCA. De même, les entrées XLR de vos amplificateurs doivent être adaptées aux connectiques du DAC que vous pensez acheter.

Outre cette compatibilité, vous devez aussi vous référer à l’utilisation du DAC. Pour les amplificateurs et lecteurs CD, une entrée optique ou coaxiale est essentielle.  Pour un remplacement de la carte son d’un PC avec un DAC externe, il est primordial que votre DAC comprenne une entrée USB, souvent associée à une sortie S/PDIF pour maîtriser les imperfections des prises USB.  Les DAC USB connaissent deux classes : classe 1 d’une part, et classe 2 (aussi nommés DAC USB asynchrones).

Certains DAC ont des fonctionnalités plus technologiques et proposent une connectivité sans fil qui fonctionnent via des applications comme sur les smartphones et les tablettes et admettent des sons originaux et sans pertes grâce à des normes de transmission que sont par exemple DLNA ou Apple AirPlay.

5 – Le système d’alimentation

L’alimentation électrique constitue un caractère important lorsque vous choisissez votre DAC Audio. Le port USB Asynchrone propose une meilleure transformation des données lues par le convertisseur audio, et les stabilise de sorte à obtenir des sons perfectionnés et une haute marge dynamique.   Les câbles USB permettent la recharge de batterie par un branchement sur un PC. Choisissez un système d’alimentation standard et simple pour l’achat de votre DAC.

A propos de moi !

Thierry

Salut. C'est Thierry. Passionné de bon son et de musique, je partage avec vous ce que je mets pas mal de temps à tester pour satisfaire ma quête ultime du son parfait!

Laisser un commentaire.